Accueil > Les origines commençant par Q > L'origine de quadrige

L'origine de Quadrige



Une invention attribuée à Erichthonius

Si l'on en croit Virgile, l'invention des quadriges, ou chars attelés de quatre chevaux, est due à Erichthonius.

Erichthon le premier, par un effort sublime,
Osa plier au joug quatre coursiers fougueux,
Et, porté sur un char, s'élancer avec eux.

(Géorgiques, traduit par Delille)

Cicéron, dans le troisième livre De natura deorum, attribue cette invention à la quatrième Minerve. Newton croit qu'Erichthon était le même qu'Erechthée. Il est plus probable qu'il s'agit ici d'Erichthon, fils de Dardanus et père de Tros, parce que Pline le nomme parmi les Phrygiens auxquels il fait honneur d'avoir su atteler à un char plusieurs chevaux.
Le premier quadrige de bronze dont on fasse mention parmi les Grecs, est, selon Winckelmann, celui que les Athéniens firent faire après la mort de Pisistrate, c'est-à dire après la soixante-septième olympiade, et qu'ils firent placer dans le temple de Pallas.

Autres origines :