Accueil > Les origines commençant par S > L'origine de sauteurs chinois

L'origine de Sauteurs chinois



Une invention chinoise

Ces figures ont été imaginées en Chine ; elles exécutent les tours d'équilibre que nous voyons faire aux sauteurs, en s'élançant successivement sur tous les degrés du gradin depuis le plus élevé jusqu'à celui qui est le plus bas. Le célèbre Musschenbroeck, dans son Introduction à la philosophie naturelle, a daigné entrer dans la description de cette mécanique ingénieuse, dont toute la magie consiste dans la mobilité des parties de la figure, et dans une quantité de mercure qui, passant alternativement de la partie supérieure du corps dans la partie inférieure, change les positions de la figure de degré en degré jusqu'à ce que le centre de gravité trouve un point d'appui : tous ces mouvements s'exécutent lentement et successivement, parce que, étant produits par l'écoulement du mercure, il faut un temps d'une certaine durée pour qu'il puisse passer de la cavité supérieure dans la cavité inférieure. (Dictionnaire de l'industrie)

Autres origines :