Accueil > Les origines commençant par S > L'origine de soleil

L'origine de Soleil


Cet astre est, de tous ceux qui sont disséminés dans l'espace, le plus digne de nos regards et de notre admiration. C'est par sa chaleur et sa lumière que tout, sur notre globe, s'organise, se développe, et arrive à l'état de perfection. Aussi les peuples de la haute antiquité, mus par un sentiment naturel de reconnaissance, avaient-ils érigé des autels à cet astre bienfaisant.


Les connaissances sur le soleil de l'antiquité au XIXe siècle

Dans tous les temps, les philosophes ont émis diverses opinions sur la nature du soleil. Selon les anciens, tels que Platon, Zenon, Pythagore, etc., c'est un globe de feu ; parmi les modernes, Kepler, Kircher, Riccioli, ont été du même sentiment. Descartes, au contraire, et quelques autres après lui ont pensé qu'il était composé d'une matière très subtile, capable d'exciter en nous la sensation de lumière et de chaleur. D'autres physiciens considèrent le feu et la lumière qui émanent du soleil comme étant la même matière différemment modifiée.
Cet astre, vu au télescope, et à l'aide de verres colorés qui en affaiblissent l'éclat, présente souvent des taches noires et irrégulières, environnées d'une bordure moins foncée, et douées toutes d'un mouvement commun. Ce phénomène, dont la découverte appartient à l'astronomie moderne, et qui a fait reconnaître la rotation du soleil sur lui-même, s'explique, selon M. de Laplace, en supposant que cet astre est une masse embrasée qui éprouve d'immenses éruptions, et laisse voir par intervalles de vastes cavités ; et, selon Herschell, en le supposant au contraire un corps solide environné d'une atmosphère lumineuse dans laquelle flottent des nuages enflammés, lesquels, en se séparant quelquefois, mettent à nu le noyau obscur : opinion en effet d'accord avec les remarques de Wilson sur les différents aspects sous lesquels les taches se présentent.
Le soleil est le centre de notre système planétaire ; ses révolutions diurnes et annuelles fixent les durées des jours et des saisons.

En complément :

Autres origines :