Accueil > Les origines commençant par D > L'origine de droit

L'origine de Droit



Le droit dans les gaules

Avant la conquête des Gaules, les Gaulois se gouvernaient par un droit coutumier dont la connaissance était renfermée dans les collèges des druides. Il ne nous en reste que peu de chose dans César, Strahon et Ammien Marcellin. Après qu'ils eurent été subjugués par César, ils se soumirent au droit romain, qui fut observé dans les Gaules pendant près de 500 ans.


Le droit en France

Les Français avaient la loi salique, souvent augmentée et diminuée, sous la première et la seconde race de nos rois. Les capitulaires de Charlemagne, de Louis-le-Débonnaire et de Charles-le-Chauve, succédèrent à la loi salique.
Les ducs et les comtes ayant usurpé, sous la seconde race, les villes et les provinces dont ils avaient le gouvernement, établirent des lois et des coutumes particulières dans l'étendue de leur territoire. Par ce changement, le droit français contenu dans la loi salique et les capitulaires fut aboli, et fit place au droit coutumier.

Ainsi la France fut longtemps partagée entre le droit romain ou le droit écrit qui régnait dans les provinces méridionales, et le droit coutumier que l'on suivait dans les autres provinces.
Louis-le-Grand fonda à Paris, en 1679, une chaire pour le droit français.

Autres origines :