Accueil > Les origines commençant par G > L'origine de gonfalon (ou gonfanon)

L'origine de Gonfalon (ou gonfanon)



Jadis une sorte de bannière

C'était anciennement le nom des bannières sous lesquelles se rangeaient les troupes et les vassaux convoqués pour la défense des églises et des biens ecclésiastiques. En France, les gonfalons étaient portés par les avoués ou défenseurs des abbayes ; et ailleurs par les seigneurs de la plus haute distinction. Dans quelques états, l'étendard du royaume ou de la république était aussi appelé gonfalon.


Une tente ronde

Vers le XIXe siècle, on ne se servait plus de ce mot que pour désigner une tente ronde qu'on avait coutume de porter à Rome, devant les processions des grandes églises, en cas de pluie. La bannière peut être regardée comme un raccourci du gonfalon.

Autres origines :