Accueil > Les origines commençant par G > L'origine de gordien

L'origine de Gordien



Le nœud gordien

Les Phrygiens, lassés des malheurs auxquels leurs dissensions domestiques les exposaient journellement, consultèrent l'oracle pour savoir quelle en serait la fin. La réponse fut que le seul moyen d'arrêter le cours des maux qui les désolaient était de se choisir un roi. Les Phrygiens voulurent savoir sur qui devait tomber leur choix. L'oracle leur commanda d'élever sur le trône le premier qu'ils rencontreraient allant sur une charrette au temple de Jupiter. A peine eurent-ils reçu cette réponse qu'ils rencontrèrent Gordius. Sur-le-champ ils le proclamèrent roi. Gordius, en mémoire de cet événement, consacra à Jupiter la charrette sur laquelle il était monté lors de son élévation au trône. Le nœud qui en attachait le joug au timon était si adroitement fait, qu'on ne pouvait découvrir ni où il commençait, ni où il finissait. C'est ce nœud si connu dans l'antiquité sous le nom de nœud gordien. L'oracle avait déclaré que celui qui pourrait le délier aurait l'empire de l'Asie.


Alexandre et le nœud gordien

Alexandre, passant dans la ville de Gordium, ancien séjour du roi Midas, fils de Gordius, souhaita de voir le chariot fameux auquel tenait le nœud gordien, se persuadant aisément que la promesse de l'oracle le regardait. Après avoir considéré attentivement ce nœud, il fit plusieurs tentatives pour le délier ; mais n'ayant pu y réussir, et craignant que les soldats n'en tirassent un mauvais augure : Il n'importe, dit-il, comment on le dénoue, et l'ayant coupé avec son épée, il éluda ou accomplit l'oracle.

Autres origines :