Accueil > Les origines commençant par S > L'origine de sable

L'origine de Sable



L'usage du sable dans les mortiers

Vitruve et Palladius nous apprennent que les anciens mettaient dans leur mortier du sable qu'ils mêlaient avec la chaux éteinte, et que, pour donner au mortier plus de solidité, ils joignaient au sable de rivière un tiers de tuiles pilées et passées au crible. Outre le sable de terrain, celui de rivière et celui de mer, les anciens avaient un sable volcanique que Vitruve appelle carbunculus, et qu'on tirait de l'Étrurie.


La manière dont les Hollandais fixaient les sables

Les Hollandais ont imaginé de fixer les sables mobiles qui sont au sud-ouest de Harlem avec une espèce de roseau à calice, portant une seule fleur à feuilles repliées, piquantes, qu'ils appellent roseau de sable, et avec le blé piquant. Ils transplantaient ce roseau dans leurs dunes, après l'avoir coupé à un demi-pied au-dessus de la racine, ou même un peu moins, et s'en servaient ainsi pour que le vent ne puisse pas emporter le sable.

Autres origines :