Accueil > Les origines commençant par C > L'origine de cabestan

L'origine de Cabestan


Machine qui sert à lever de gros fardeaux, par le moyen d'un essieu traversé de barres de bois qui le font tourner en rond.


Une machine sans cesse perfectionnée

Cette machine, d'un usage si fréquent, tant sur mer que sur terre, a successivement été améliorée. Déjà perfectionnée par M. Ludot, à qui l'académie des sciences décerna, en 1734 et 1741, le prix de la meilleure construction de cette machine, le cabestan le fut encore, en 1773, par M. Eckhart, de la société royale de Londres ; en 1783, par M. Deshayes des Vallons, sous-commissaire de la marine ; et en 1793, par M. de Lalande.
Au commencement de l'année 1794, le lycée des arts a couronné le sieur Cardinet, pour la construction d'un cabestan avec lequel on peut virer continuellement sans changer la corde, difficulté qui jusqu'alors paraissait insurmontable.

Autres origines :