Accueil > Les origines commençant par L > L'origine de losange

L'origine de Losange


Terme de blason, qui se dit de l'écu, quand il a la forme d'une losange, et des figures qui sont couvertes de losanges.


L'étymologie du mot Losange

Scaliger croit que ce mot vient de laurengia, parce que cette figure imite en quelque façon celle de la feuille de laurier.
Il y a plus de vraisemblance dans l'opinion du père Ménestrier, qui pense que ce mot vient de l'italien losa, ou de l'espagnol losas, espèce de partage de pierres, d'ardoises ou de carreaux taillés à angles aigus, d'où l'on a fait losé et losangé, et insensiblement losange, comme de vider on a fait vidange.


Tirée d'une coutume des Pays-Bas

Le père Ménestrier dit aussi que plusieurs ont cru mal à propos que l'écu à losange que portent les filles, représentait un carreau à coudre dont elles se servent pour leurs ouvrages, parce qu'il vient d'une coutume des Pays-Bas, où tous les ans, au mois de mai, on attache à la porte des nouveaux consuls, des capitaines et des autres officiers, des vers et des louanges qu'on appelle en flamand lossange, c'est-à-dire chant de louange, lesquels s'écrivent sur des planchettes en losange. Les jeunes gens en font de même aux portes de leurs maîtresses et des nouvelles mariées, et cette coutume a passé jusqu'aux funérailles.
Lorsqu'une personne de qualité est morte, on expose, un an durant, une grande losange sur la porte avec son nom, ses armoiries, et le jour de sa mort. Les armoiries des femmes ne paraissent guère qu'à leurs noces et à leur mort, c'est ce qui a donné occasion de représenter les écus de leurs armes en losange.

En complément :

Autres origines :