Accueil > Les origines commençant par T > L'origine de théophilantropes

L'origine de Théophilantropes



Une secte de la fin du XVIIIe siècle

Mot relativement récent qui désigne des sectaires qui s'établirent eu France en 1796 : ils prêchaient l'amour de Dieu et des hommes, et faisaient profession de suivre la religion naturelle. Cette secte, plus morale que religieuse, fit promptement de nombreux prosélytes, et obtint successivement pour ses exercices plusieurs églises de Paris ; de là elle poussa quelques ramifications dans les départements.
Le 4 octobre 1801, le gouvernement consulaire mit fin à l'existence de la théophilanthropie, en défendant aux membres de cette association de s'assembler dans les édifices nationaux, et en leur refusant la permission nécessaire pour se réunir dans un local particulier qu'ils voulaient louer.

Autres origines :