Accueil > Liste des origines commençant par O

Les origines commençant par O



Page : 1-2-3-4-5-6-7



Olympiade

Une ancienne mesure du temps Les Grecs comptaient le temps par olympiades, dont chacune comprenait l'espace de quatre années entières, comme les Latins comptaient par lustres, et un lustre était chez ces derniers l'espace de cinq ans...
Lire la suite !




Ombre

D'après l'opinion des anciens, l'ombre, dit Rivarol, différait de l'âme, en ce qu'elle retenait la figure et l'apparence du corps. Elle en était le spectre, le simulacre, le fantôme ; et bien qu...
Lire la suite !




Ombrelle

Sorte de petit parasol que portent les dames pour se garantir des rayons du soleil. Un usage ancien Les Romains, pour se garantir également des ardeurs du soleil, se servaient d'espèces de chapeaux ou parasols qu'ils appelaient umbell...
Lire la suite !




Onacuse

Une île découverte par M. Hunter Cette île de la mer du Sud, aussi appelée île de Hunter, fut découverte par M. Hunter, capitaine de la Donna carmelita. L'île est en grande partie composée de lave...
Lire la suite !




Onction

Depuis la plus haute antiquité Les onctions étaient très fréquentes chez les Hébreux. Non seulement ils oignaient leurs cheveux, leur barbe, et quelquefois tout le corps, mais ils oignaient aussi les vases sacrés du tabernacle, du temple...
Lire la suite !




Opéra

C'est la représentation, sur la scène, d'un ouvrage dramatique dont les vers se chantent, et sont accompagnés d'une grande symphonie, de danses, de ballets, avec des habits superbes, des décorations éclatantes, et des machines...
Lire la suite !




Opimes

Les dépouilles opimes C'était ainsi que les Romains nommaient les armes consacrées à Jupiter férétrien, et remportées par le chef ou par tout autre officier de l'armée romaine sur le général ennemi...
Lire la suite !




Opisthographie

Ce terme, venu du grec, signifie écriture des deux côtés. Les anciens n'écrivaient ordinairement que sur un côté, et laissaient en blanc la page du revers ; c'était sans doute à cause de la finesse du papier d...
Lire la suite !




Opium

C'est le nom qu'on donne au suc condensé des têtes de pavots. Les anciens distinguaient deux sortes de suc de pavots : l'un était une larme qui découlait de l'incision que l'on faisait à la t...
Lire la suite !




Opobalsamum

Cette résine qu'on appelle baume de la Mecque, de Judée, d'Égypte ou du Grand-Caire, si célèbre et si chère chez les anciens, ne l'est pas moins aujourd'hui ; mais son origine est...
Lire la suite !





Page : 1-2-3-4-5-6-7