Accueil > Les origines commençant par A > L'origine de abstinence

L'origine de Abstinence


L'action de s'abstenir de quelque chose, principalement dans la vue de conserver sa santé ou de la recouvrer, ou bien par motif de religion.


L'abstinence de viande

Orphée après avoir adouci les mœurs des hommes, établit une sorte de vie qu'on nomma depuis orphique ; et une des pratiques des hommes qui embrassaient cet état était de ne point manger de la chair des animaux. On sait que les pythagoriciens, par suite du système de la métempsycose, s'abstenaient de tout ce qui avait eu vie.
Les juifs s'abstiennent de plusieurs sortes d'animaux, dont on trouve le détail dans le Lévitique et le Deutéronome.
Entre les premiers chrétiens, les nus observaient l'abstinence des viandes défendues par la loi et des chairs immolées aux idoles ; d'autres méprisaient ces observances comme inutiles, et usaient de la liberté que Jésus-Christ a procurée à ses fidèles.

Autres origines :