Accueil > Les origines commençant par B > L'origine de bigaradier

L'origine de Bigaradier



Le bigaradier de Versailles

M. Michel, auteur d'un Traité du citronnier, cite l'exemple d'un bigaradier sauvage de Versailles, dit le Grand-Bourbon. Sa hauteur en caisse est de 22 pieds ; la circonférence de sa tête est de 85 ; son tronc de 4,5 pieds de circonférence.
Suivant une note de M. Lemoine, jardinier en chef de l'orangerie de Versailles, cet arbre est originaire de Pampelune ; il est venu de graine dans les jardins d'une reine de Navarre, en 1421 ; il a appartenu ensuite au connétable de Bourbon, d'où lui vient son nom. Après la mort du connétable, sous le règne de François Ier, cet oranger fut transporté, en 1532, de Moulins au château de Fontainebleau : Louis XIV le fit venir à Versailles en 1684. D'après cet historique, l'arbre a plus de 400 ans. Il n'a cessé de produire des fleurs et des fruits.

Autres origines :