Accueil > Les origines commençant par E > L'origine de échanson

L'origine de Échanson



Le grand échanson dans l'antiquité

Ce nom était autrefois une distinction auprès des rois d'Egypte et de Perse, comme nous l'apprend l'Écriture-Sainte. L'histoire grecque fait mention de Ganymède, ravi par Jupiter pour être son échanson. Ce titre est encore aujourd'hui si recommandable en Allemagne, qu'il est attaché au premier électorat, affecté au roi de Bohème.


Le grand échanson en France

En France, le grand échanson n'a pas succédé au grand boutillier, comme l'assurent quelques auteurs ; ils étaient l'un et l'autre un des quatre grands officiers de la couronne qui signaient tous les actes et les patentes de la cour, sous Hugues Capet et jusqu'à saint Louis.
Dans le plus grand éclat de la charge de grand boutillier, ceux qui en étaient revêtus étaient si occupés, que nos rois, dans la vue de les soulager dans leurs fonctions, voulurent qu'un autre homme fût chargé de leur présenter la coupe, et cet officier fut appelé échanson. Présentement le grand échanson n'a de rang et de fonction qu'aux grandes cérémonies, comme au sacre du roi ; aux jours ordinaires ce sont les gentilshommes qui servent à boire au roi.

Autres origines :