Accueil > Les origines commençant par E > L'origine de échelle

L'origine de Échelle



Une sorte de pilori

Espèce de pilori ou carcan placé dans un lieu public. La première échelle ou poteau tournant appelé pilori, était celui de Paris, placé aux halles. Ce nom lui fut donné par corruption de puits-Lorri, parce que dans cet endroit se trouvait le puits d'un nommé Lorri, d'où l'on a fait pilori.
Il y avait autrefois plusieurs de ces échelles dans la ville de Paris. L'évêque avait la sienne dans le parvis, et c'était là qu'on exposait les criminels qui étaient condamnés à faire amende-honorable : le chapitre de Notre-Dame avait la sienne au port de Saint Landry. Il y avait l'échelle du Prieuré de Saint-Éloi, celle du prieuré de Saint-Martin, et enfin celle du Temple.


L'échelle à incendie

On doit à MM. Désaudray, Regnier, et le corps des pompiers, plusieurs échelles à incendie, au moyen desquelles on est souvent parvenu à sauver des personnes qui, sans ce secours, auraient infailliblement péri dans les flammes. Plusieurs de ces échelles ont fait partie de l'exposition des produits de l'industrie et ont fixé l'attention des autorités. Les modèles sont déposés au conservatoire des arts et métiers : ou y remarque une imitation des appareils de siège romains, mais appliqués à un objet différent.

En complément :

Autres origines :