Accueil > Les origines commençant par F > L'origine de flûte

L'origine de Flûte



Les différentes sortes de flûte

La flûte est un des plus anciens instruments de musique. Les poètes en attribuent l'invention à Apollon, à Pallas, à Mercure et à Pan. Il y en avait de courbes, de longues, de petites, de moyennes, de simples, de doubles, de gauches, de droites, d'égales, d'inégales, etc. On distinguait les flûtes sarranes, phrygiennes, lydiennes ; celles des spectacles, qui étaient d'argent, d'ivoire ou d'os, et celles des sacrifices qui étaient de buis.


Les différentes utilités des flûtes

Les flûtes étaient les instruments militaires des Lacédémoniens. Ils n'allaient au combat qu'au son de cet instrument, afin, dit Thucydide, que, marchant d'un pas égal et comme en cadence, ils fussent moins exposés à rompre leurs rangs.
A Rome, les joueurs de flûte étaient les seuls qu'on employait dans la pompe des sacrifices, dans les funérailles et dans les festins. Ils formaient un corps fort nombreux, et avaient la plupart le privilège d'être nourris dans le temple de Jupiter Capitolin.


Les flûtes traversières

Ces instruments, faits ordinairement en bois ou en ivoire, sont susceptibles de se gonfler par l'humidité atmosphérique ou par celle que produit le souffle du musicien, et de se dessécher et même de se fendre lorsque, dans un temps sec, on est longtemps sans en faire usage ; pour remédier à ces inconvénients, et pour donner en même temps aux sons de ces instruments plus de douceur et de pureté, M. Laurent a composé des flûtes en cristal, qui joignent à l'avantage de conserver toujours les mêmes dimensions, celui de rendre l'instrument plus sonore et plus facile.

Autres origines :