Accueil > Les origines commençant par G > L'origine de glèbe

L'origine de Glèbe


Mot emprunté du latin pour signifier une motte de terre. En termes de droit, il signifie le fonds d'une terre, la terre même.


La glèbe dans la Rome antique

Chez les Romains les esclaves attachés à un domaine, à une métairie, étaient attachés à la glèbe ; aussi les nommait-on servi glebœ ascriptitii. Ce droit humiliant pour l'espèce humaine existait dans plusieurs pays.


La glèbe en France

Chez nous, il y avait, avait la révolution, certains droits incorporels attachés à une glèbe, c'est-à-dire à une terre dont ils ne pouvaient être séparés, tels que le droit de justice et de patronage.

Le ciel en le créant forma-t-il l'homme esclave ?
La nature qui parle, et que ta fierté brave,
Aura-t-elle à la glèbe attaché les humains,
Comme les vils troupeaux mugissants sous nos mains ?

(Voltaire)

Autres origines :