Accueil > Les origines commençant par G > L'origine de gouvernail

L'origine de Gouvernail



Inspiré du vol d'un aigle

La première découverte, dit Eidous, qui suivit celle des bateaux et des avirons pour les faire mouvoir sur l'eau, fut celle du gouvernail, lequel sert à les conduire et à les diriger. On prétend qu'il fut inventé par un curieux, d'après l'observation qu'il fit qu'un gros aigle, lors qu il volait par un temps calme, tenait sa queue perpendiculairement, selon qu'il voulait aller d'un côté ou d'un autre, au moyen de quoi le vent, qui souffle toujours dans une direction horizontale, donnant contre, poussait la queue d'un côté et obligeait l'oiseau à tourner son corps du côté opposé.


Connu seulement des Sidoniens

La manœuvre du gouvernail est exactement la même ; il est à plomb dans l'eau, et selon qu'on le pousse, il sert à faire mouvoir le vaisseau tantôt à tribord, tantôt à bâbord. Cette manière de naviguer, ajoute Eidous, ne fut connue pendant longtemps que des Sidoniens ; et il y a toute apparence que les Tyriens en achetèrent le secret fort cher.


L'usage de deux gouvernails

Les navires des anciens avaient quelquefois deux gouvernails. Il est bon de remarquer, pour l’intelligence de leurs auteurs, que les anciens étaient dans l’usage de détacher le gouvernail à l'approche de l’automne, et de le replacer à l'entrée du printemps.

Autres origines :