Accueil > Les origines commençant par H > L'origine de hareng

L'origine de Hareng



Les premières pêches du hareng

La première pêche du hareng qu'on ait connue en Europe s'est faite sur les côtes d'Écosse ; mais cette nation n'a pas su profiter du trésor que la nature lui offrait. Tous les historiens écossais font mention de cette pêche. Les Hollandais avaient coutume d'envoyer des vaisseaux sur les côtes d'Ecosse pour acheter ce poisson, et l'on peut fixer cette époque vers l'an 836, ou environ, sous le règne du roi Alfred.
Les Écossais s'étant dans la suite brouillés avec les Hollandais, ces derniers ne voulurent plus rien avoir à démêler avec eux. Ils allèrent eux-mêmes à la pêche du hareng, ce qui causa la ruine de l'Ecosse, et attira des richesses immenses en Hollande.


Le début du commerce du hareng

Les Hollandais ayant reconnu l'avantage de ce commerce, et trouvant plus de harengs qu'ils ne pouvaient en consommer, prirent le parti de les saler, et de les débiter dans les pays étrangers ; telle fut l'origine de ce commerce qui est devenu dans la suite si fameux dans le monde. « Je place, dit Eidous, l'origine de cette pêche du hareng, en tant que commerce, vers l'an 1320, peu de temps après que les Teutons se furent établis dans la mer Baltique. »
La manière industrieuse de les encaquer et de les saler pour le goût, la durée et la perfection, fut trouvée, en 1397, par Guillaume Beuckels, natif de Bieruliet dans la Flandre hollandaise. La reconnaissance nationale lui éleva dans le lieu qui l'a vu naître, un tombeau que l'empereur Charles-Quint visita en 1536, comme pour rendre hommage à l'auteur d'une découverte précieuse.

Autres origines :