Accueil > Les origines commençant par L > L'origine de labourage

L'origine de Labourage



Depuis la plus haute antiquité

Le labourage a fondé la société. La propriété fut déterminée par les premiers sillons, et dans les champs couverts de blés mûris s'élevèrent les premières cabanes. On se servit longtemps, pour le labourage, d'instruments moins commodes que la charrue ; des bâtons pointus, des bêches, des houes, et enfin l'araire, que l'on perfectionna à diverses époques, furent employés par les premiers laboureurs pour la culture de leurs champs.
« Le labourage, dit Furgault, était honorable en Grèce dès les temps héroïques, puisque, Ulysse et son père Laërte maniaient la charrue. Chez les anciens Romains, les dictateurs et les consuls étaient la plupart des laboureurs. Les Grecs et les Romains faisaient le labourage d'une manière plus simple qu'on ne le fait aujourd'hui. La charrue, que les Grecs appelaient aratron, et les Latins, aratrum, n'avait point de roues. Elle ressemblait beaucoup à la charrue de Brabant.

Autres origines :