Accueil > Les origines commençant par A > L'origine de angelus

L'origine de Angelus



Une prière à la Vierge

Prière instituée, en 1316 , par le pape Jean XXII, que récitent les catholiques romains, et dont l'objet est d'implorer la protection de la sainte Vierge : elle est composée de trois versets, d'autant d'Ave Maria et d'un oremus. On l'appelle Angelus, parce que le premier verset commence par ces mots : Angelus Domini nuntiavit Mariæ, etc.
En 1327, le pape approuva l'usage que l'église de Saintes avait introduit, d'avertir le soir les fidèles, au son de la cloche, de faire une prière à la Vierge, et accorda dix jours d'indulgence à ceux qui la feraient à genoux. C'est ainsi qu'a commencé la prière qu'on nomme Angelus.
Louis XI, en 1472, établit en France l'usage de cette prière, et il ordonna que, dans chaque église, on sonnerait une cloche trois fois par jour, le matin, à midi et le soir, pour avertir de la réciter.

Écoutons. L'horloge fidèle,
Qui marche avec le temps, et lui prête sa voix.
Sous le marteau d'airain huit fois
A fait gémir les murs de l'antique chapelle.
La cloche, ébranlée à son tour,
Du messager céleste annonce le quantique.

Autres origines :