Accueil > Les origines commençant par G > L'origine de grammomètre

L'origine de Grammomètre


En 1812, le gouvernement nomma une commission pour discuter les moyens de simplifier et de rendre uniformes les signes variés qui, sur les cartes géographiques et les autres projections, servent à exprimer les accidents du terrain. La commission s'occupa, entre autres objets, des écritures qui sont nécessaires sur les cartes.


Une invention de M. Maissiat

M. le colonel Jacotin, au nom de cette commission, présenta le tableau des caractères et des hauteurs des écritures, inséré au 5e numéro du Mémorial du dépôt de la guerre. M. Maissiat, chef d'escadron au corps des ingénieurs géographes militaires (mort le 4 août 1822), construisit alors un nouvel instrument qu'il appela grammomètre, et dont la propriété est de donner à la fois, d'une manière aussi prompte qu'exacte, sans se servir du compas, les hauteurs et les inclinaisons des lettres adoptées dans le tableau de la commission. (Notice sur M. Maissiat, par M. Augoyat, capitaine au corps royal du génie, Paris, 1822).

Autres origines :