Accueil > Les origines commençant par I > L'origine de ibis

L'origine de Ibis


Oiseau d'Egypte qui ressemble à la cigogne. Quand il met sa tête et son cou sous ses ailes, dit Elien, sa figure ressemble à celle du cœur humain. On dit que cet oiseau a introduit l'usage des lavements.


Un oiseau sacré en Egypte

Les Égyptiens lui rendaient les honneurs divins, et il y avait peine de mort pour ceux qui tuaient un ibis, même par mégarde. C'est à la faveur de ce culte superstitieux que Cambyse, roi de Perse, se rendit maître de Damiette, dont il ne se serait peut-être jamais emparé sans le secours de ces oiseaux. Il en fit mettre un grand nombre à la tête de son armée, en sorte que les assiégés, ne pouvant atteindre l'ennemi sans s'exposer à percer de leurs traits les ibis, se virent réduits à n'opposer aucune défense à ceux qui les attaquaient.


Un oiseau très utile

Cependant ce respect des Égyptiens pour les ibis était fondé sur l'utilité et la reconnaissance. Au printemps, il sortait de l'Arabie une infinité de serpents ailés qui venaient fondre sur l'Egypte, où ils auraient fait les plus grands ravages sans ces oiseaux qui leur donnaient la chasse, et les détruisaient entièrement. Ils faisaient aussi la guerre aux chenilles et aux sauterelles.


L'ibis et les dieux

On voit souvent l'ibis sur la table isiaque. Thot est quelquefois représentée avec une tête d'ibis.
Cet oiseau était particulièrement consacré à Mercure, parce que ses plumes blanches et noires représentaient l'une et l'autre parole, l'extérieure ou articulée, et l'intérieure qui s'adresse à nous-mêmes, c'est-à-dire la réflexion et la voix de la conscience.

Autres origines :