Accueil > Les origines commençant par M > L'origine de maltote

L'origine de Maltote


On appelait tolla ou maletolta un impôt ou taille forcée que les seigneurs levaient sur les hommes et les femmes de mainmorte, ou mort-taillables.


L'étymologie du mot Maltote

Plusieurs règlements de saint Louis ont rapport à cette imposition, ce qui en fait remonter l'origine plus haut que le règne de Philippe-le-Bel, quoiqu'on lise dans Pasquier : « Les impôts ou levées extraordinaires d'argent furent anciennement appelés maletoultes, comme si le peuple eut voulu dire que ces levées étaient mal prises. En l'an 1296 (dit Guillaume de Nangis, en la vie de Philippe-le-Bel), Philippe-le-Bel fit une exaction sur son peuple, que l'on appelait maletoultes... Or vient cette diction du mot tollir, du latin tollere, enlever, de laquelle nos anciens ont autrefois fait toult et toulte... Chose, dont nous pouvons aisément recueillir que maletoultes furent dites comme choses mal tollues, et non pas mal taxées. » (Recherches sur la France)
De ce mot italien male tolta (mal-levée), nous avons fait, comme l'on voit, maltoute, puis maltôte, d'où on a dérivé le mot maltôtiers, pour désigner soit des receveurs de deniers mal levés, soit des personnes intéressées dans ces mêmes deniers.

Autres origines :