Accueil > Les origines commençant par M > L'origine de missel

L'origine de Missel



Une invention du pape Zacharie

On croit que le missel a été premièrement fait par le pape Zacharie, et ensuite réduit en un meilleur ordre par Grégoire-le-Grand.
On voit dans la bibliothèque de l'archevêché de Cantorbéry un missel portant la date de 1415. Il fut fait pour la chapelle du roi Henri V. Il est chargé, dans toutes ses parties, de tout ce que l'art de la peinture était alors capable d'exécuter. Toutes les marges sont ornées d'arabesques et de grotesques de la plus grande légèreté, et les couleurs en sont du plus vif éclat. Le plus singulier de ces grotesques, et par l'idée et par la place qu'il occupe, offre la partie postérieure d'un homme. Elle est surmontée d'une tête et perchée sur deux jambes.
Cette bizarre représentation est placée précisément au bas de la première page du canon, page à laquelle s'ouvre le missel, lorsqu'on le porte à baiser, suivant la liturgie romaine. Le calendrier de ce missel est en français, ce qui semble annoncer qu'il est l'ouvrage d'une main française. (Annales littéraires, 1770)

Autres origines :




Utilisation des cookies

1001origines et ses partenaires souhaitent utiliser des cookies pour pésenter des publicités, y compris des publicités basées sur les centres d'intérêts, pour évaluer leurs performances et mesurer l'audience.

Vous pourrez à tout moment modifier votre choix en cliquant sur Gestion des cookies en bas de chaque page.