Accueil > Les origines commençant par C > L'origine de casque

L'origine de Casque



Depuis la nuit des temps

Cette arme défensive, qui sert à couvrir la tête, remonte aux temps les plus reculés. Les bonnets des anciens rois de Perse étaient faits en forme de boisseau, et portaient le nom de kankal, c'est-à-dire boisseau. Ce sont des bonnets semblables que portent les figures égyptiennes assises sur la pointe de quelques obélisques tirées des ruines de Persépolis. Sur le devant du bonnet s'élève un serpent.
A cette occasion, Jacques Gronovius s'est représenté les figures de ces médailles la tête couverte de la peau de petits chiens maltais, dont la queue s'élève au-dessus du front. En conséquence, il a cru trouver dans cette coiffure la vraie dérivation du mot grec kyni, qui signifie un casque, fait anciennement de la peau d'une tête de chien, comme Hercule qui a la tête couverte d'une peau de lion : les deux pattes de cette peau sont attachées au-dessous du cou. Carès fut le premier qui orna le casque d'aigrettes et de plumes.


Les casques grec et les casques romains

C'est le plus ancien habillement de tête qui paraisse sur les médailles, elle plus universel. Les rois, les empereurs, les dieux mêmes, y sont représentés avec des casques. Il est facile d'y reconnaître les différentes façons de casque à la grecque et à la romaine.
Le casque des Grecs était de fer ou d'airain, en forme de tête, et pouvait se rabattre sur le visage et le couvrir ; celui des Romains était de même métal, mais ouvert par-devant, et laissait le visage à découvert. On y mettait sur le haut des figures d'animaux, de lions, de léopards, de griffons, et d'autres semblables ; on les ornait d'aigrettes qui flottaient au vent et en relevaient la beauté.


Le port du casque en France

Legendre a remarqué qu'autrefois en France les gens d'armes portaient tous le casque. Le roi le portait doré ; les ducs et les comtes, argenté ; les gentilshommes d'ancienne race le portaient d'un acier poli, et les autres simplement de fer.

En complément :

Autres origines :