Accueil > Les origines commençant par C > L'origine de chêne

L'origine de Chêne



Un arbre divin

Cet arbre était consacré à Jupiter ; aussi, lorsqu'un chêne était frappé de la foudre, cet événement était d'un mauvais augure. Il était aussi consacré à Rhéa ou à Cybèle. Les Gaulois avaient pour cet arbre une si grande vénération, qu'ils en faisaient, pour ainsi dire, en même temps, leur temple et leur dieu. La statue de leur Jupiter, n'était qu'un chêne fort élevé.


Le chêne royal (ou chêne de Charles)

Cette constellation de l'hémisphère méridional, qu'on ne voit point sur notre horizon, est une de celles que Halley a observe'es en 1667 à l'île de Sainte-Hélène. Il lui a donné ce nom en mémoire du chêne où Charles II, roi d'Angleterre, se tint caché lorsqu'il fut poursuivi par Cromwell, après la déroute de Worcester.
Charles II, roi d'Angleterre, errant de contrées en contrées pour se soustraire à la mort à laquelle l'avait voué la haine des ennemis de son père et des siens, se vit réduit à faire le métier de bûcheron. Apercevant un jour beaucoup de troupes, il monta, pour plus de sûreté, sur un grand chêne dont les feuilles et les branches lui servirent d'asile pendant vingt-quatre heures. Il vit passer sous ses pieds plusieurs soldats, tous employés à sa recherche, et qui la plupart témoignaient une envie extrême de le trouver. Cet arbre reçut par la suite le nom de chêne royal. On allait encore le voir avec une sorte de vénération au commencement du XVIIIe siècle, et les astronomes l'ont placé parmi les constellations du pôle austral.

En complément :

Autres origines :