Accueil > Les origines commençant par N > L'origine de noël

L'origine de Noël



L'étymologie du mot Noël

Nom que l'on donne à la fête de la naissance de Jésus-Christ qui se célèbre dans toute l'Eglise catholique le 25 décembre. On croit que ce mot est corrompu de nouvel, d'autant plus qu'on criait anciennement noël, à l'arrivée de quelque nouvelle heureuse ; aussi l'ange qui annonça aux bergers la naissance de Jésus-Christ, leur dit-il qu'il leur apportait une joyeuse nouvelle.


Les messes d'origines romaines

C'est de Rome que vient l'usage des trois messes qui se célèbrent le jour de Noël. On les disait à cause de trois stations qui étaient indiquées par le pape pour le service divin : la première à Sainte-Marie-Majeure, pour la nuit ; la seconde à Saint-Athanase, pour le point du jour, et la troisième à Saint-Pierre, pour l'heure ordinaire des grandes fêtes.


Les chants et les poèmes de noël

On appelle aussi noël des airs destinés à certains cantiques que le peuple chante aux fêtes de Noël. La Borde, d'après Piganiol de la Force, rapporte, comme une tradition commune, que nos noëls font des gavottes, des menuets et d'autres airs d'un ballet que Du Caurroy, un des meilleurs musiciens de son siècle, avait composés pour le divertissement de Charles IX.
Tout le monde connaît le recueil des noëls gais et piquants que nous a donnés Bernard de la Monnoye, sous le nom de Noëls bourguignons, parce que ce poète facétieux les composa en patois de son pays.

Autres origines :